Pathologie de l'Épaule

Calcification

La calcification est le processus au cours duquel les tissus de l'épaule se durcissent, du fait d'un dépôt de sels de calcium.

ISCO Arrow Down
Image

La coiffe des rotateurs est un ensemble de 4 muscles et de leurs tendons qui coiffent l’humérus. Ils sont les moteurs de l’épaule et permettent la mobilité de l’épaule. Une calcification peut être présente à l’intérieur de ces tendons. L’origine de cette calcification n’est pas connue et une grande partie de la population en présente, sans que celle-ci ne soit gênante. Dans certaines conditions, cette calcification peut provoquer une inflammation du tendon qui est source de douleur, imposant la mise au repos du bras.

Une calcification de l’épaule disparait naturellement en se délitant dans la l’articulation. Ce phénomène se produit lors d’une crise douloureuse dite libératoire hyperalgique. Un traitement antalgique, voire des infiltrations peuvent aider à passer ce cap. Malheureusement, dans un certain nombre de cas, cette crise libératoire hyperalgique tarde à venir et le patient ressent une réelle impotence douloureuse de l’épaule.

Quels sont les signes ?

Cette pathologie se manifeste par des douleurs irradiant au niveau du bras. Ces douleurs s’expriment au début uniquement lors de l’utilisation du bras, puis au repos allant jusqu’à des réveils nocturnes, les activités faites pendant la journée se payant la nuit. Un blocage peut également être ressenti lors de l’élévation de l’épaule.

Quelle sont les options thérapeutiques ?

  • Traitement non chirurgical : La prise en charge de cette pathologie commence toujours par un traitement médical et réeducatif de l’épaule permettant dans la majorité des cas de diminuer, voir de faire disparaître les douleurs. Il associe des antidouleurs, des anti-inflammatoires, des infiltrations intra-articulaires et des séances de rééducation. Si ce traitement permet de supprimer les douleurs, il n’en supprime pas la cause et il n’est absolument pas surprenant de voir revenir une symptomatologie au niveau de l’épaule.
  • Traitement chirurgical : En cas d’échec de ce traitement médical, lorsque la calcification est dite stable dans le temps et a cessé de grandir, une prise en charge chirurgicale sous arthroscopie consistera à évacuer la calcification, enlevant alors l’origine de l’inflammation.

Quelles sont les suite post-opératoires ?

Les suites opératoires sont sans particularité et ne nécessitent qu’une immobilisation relative et de la rééducation. Il faut également laisser le temps au tendon de faire disparaître l’inflammation, ce qui peut prendre un certain temps. En général, le retour au travail est possible à partir de la 4e semaine.